Peintures sur tissu

Technique

J’achète de la bâche de coton au mètre. Je peux ainsi la découper en fonction des dimensions voulues et la tendre comme je le souhaite. Cela me laisse une grande liberté d’action.

Pourquoi ce choix

Je peux créer des tableaux de tailles très différentes, ce qui n’est pas le cas lorsque je travaille sur parapluie où la forme m’est imposée par le support lui-même.  J’invente de nouveaux encadrements plus aérés.  Par exemple : tiges rondes emboîtées dans des coudes en cuivre que je raccroche à la toile par des élastiques.